MENU DU GUIDE
Profitez dès maintenant de la meilleure offre

Innovation en assurance vie

Spirica, ex-Axéria Vie, devient la tête chercheuse de la bancassurance...

17 février 2011 :flecheLa Tribune


Fin de l'encart presse
Programmez votre épargne à l'aide de nos outils
Qu'est ce qu'une assurance-vie ?

Questions / réponses

" Après 70 ans, l’assurance vie est-elle toujours un placement intéressant malgré l’abattement fiscal limité à 30 500€ pour les bénéficiaires ? "
de François P.

Oui, l’assurance-vie reste un placement intéressant même après 70 ans puisque seul le capital investi sera soumis aux droits de succession, et non les plus-values réalisées. Prenons l’exemple de M. X, qui décide d’ouvrir un contrat d’assurance-vie d’une valeur de 100.000€ à l’âge de 71 ans, qu’il laisse fructifier jusqu’à son décès 10 ans plus tard. Le montant de son assurance-vie s’élève alors à 150 000€.

Les droits de succession ne pourront s’appliquer que sur le montant investi après abattement de 30.500€. Ainsi, 100.000 – 30.500 = 69.500€ sont soumis aux 20% de droits de succession, c'est-à-dire 69.500*20%= 13.900€.

Les droits de succession s’élevant à 13.900€, les bénéficiaires percevront la somme de 136.100€.

Imaginons maintenant que M. X vit non plus jusqu’à l’âge de 81 ans mais jusqu’à l’âge de 86 ans ; son contrat d’assurance vie s’élève à 180 000€. Le calcul est le même : seuls les 100 000€ investis initialement subissent l’abattement puis les droits de succession (13.900€). Les bénéficiaires percevront ainsi 166.100€.

Pour plus de précisions, voir la transmission du contrat d’assurance-vie.

séparateur de texte

Sommaire des questions


  Ces informations vous ont-elles aidé ?  


Facultatif