100% fonds Euros
Profitez dès maintenant de la meilleure offre

Innovation en assurance vie

Spirica, ex-Axéria Vie, devient la tête chercheuse de la bancassurance...

17 février 2011 :flecheLa Tribune


Fin de l'encart presse
Vos questions, nos réponses Programmez votre épargne à l'aide de nos outils

Actualité

La collecte d'assurance-vie repart

La collecte d'assurance-vie repart

Depuis août 2011, le secteur de l'assurance-vie a subi 6 mois consécutifs de décollecte nette. Mais en février 2012, l'encours des contrats d'assurance-vie est reparti légèrement à la hausse.
Quelques explications au retour en grâce de ce secteur...

D'après les chiffres de l'AFA (Association Française de l'Assurance), la collecte positive enregistrée en février est le fait d'un fort ralentissement des retraits (-24% par rapport au mois de janvier), qui compense une collecte toujours en baisse (-14%).

Une bouffée d'air pour les professionnels de l'assurance-vie

Les assureurs-vie voient dans cette inversion de tendance un signe positif. En effet, la décollecte des derniers mois découlait d'une certaine angoisse des ménages face à la situation économique de la France. Craignant un effondrement des Bourses et des taux obligataires, ils ne voulaient plus prendre le risque de bloquer des fonds sur un contrat d'assurance-vie dont le rendement ne pouvait que baisser encore. Ils lui préféraient les livrets bancaires à court terme, qui présentent par ailleurs l'avantage de conserver les fonds à disposition à tout moment.

Or la situation économique de la zone Euro s'est quelque peu détendue au cours des dernières semaines et des derniers mois : les inquiétudes sur la dette grecque se sont calmées, la Banque Centrale Européenne a joué à plein son rôle de soutien aux pays menacés, les perspectives de croissance se font moins sombres... Les ménages sont naturellement moins inquiets et puisent donc moins dans leur épargne pour réduire leur endettement et financer leurs projets.

Une tendance à long terme ?

Reste à savoir si ces chiffres encourageants seront confirmés dans les mois et les années qui viennent. Le secteur est encore très loin d'avoir retrouvé son dynamisme d'avant 2011. Par ailleurs, la fiscalité est au centre des débats de la campagne électorale. L'avenir du secteur dépend beaucoup des décisions qui seront prises en la matière par le futur gouvernement. Un alourdissement trop important des prélèvements sur les contrats d'assurance-vie mettrait à mal la timide reprise d'activité observée aujourd'hui.

Quoi qu'il en soit, si vous souhaitez profiter d'un contrat d'assurance-vie sûr et parmi les plus performants du marché, n'hésitez pas à remplir rapidement et simplement une demande de souscription en ligne.

27 mars 2012
© 2012 Source Assurvie.com

Retour aux actualités


  Ces informations vous ont-elles aidé ?  


Facultatif